Le grand bilan 2016

Bon osons le mot : 2016 fut décevante. Par rapport à une année 2015 où superproductions et films indépendants avaient rivalisé d’ingéniosité pour nous émerveiller, il n’y a pas grand chose de bon à retirer de l’année qui s’achève. Pas grand chose ?

Un petit classement totalement subjectif de ce qui aura été vu de meilleur dans les salles obscures cette année. Parce qu’en vérité il y a quand même du bon à retirer de tout ça.

  1. Room
  2. Mademoiselle
  3. Ma vie de courgette
  4. Spotlight
  5. Steve Jobs
  6. Les Ardennes
  7. The Revenant
  8. Demolition
  9. The neon demon
  10. La tortue rouge

La petite sensation des Oscars, Room, méritait d’arriver tout en haut du classement. C’est son formidable duo d’acteurs Brie Larson-Jacob Tremblay multi récompensé qui porte cette très belle allégorie sur l’enfance et la découverte du monde réel.

Room-1200x794

Du reste, Park-Chan Wook a signé son grand retour, Jean-Marc Vallée confirme son immense potentiel, Danny Boyle et Winding Refn trouvent (enfin) le chemin de la rédemption et Iñárritu nous a encore prouvé qu’il était un vrai filmmaker.

2016 aura été l’année de l’animation. Pour tous les goûts avec le très bon Zootopie de Disney, une (énième) merveille japonnaise, Le Garçon et la bête, et deux chefs d’oeuvres conçus dans notre cher et vieux pays. Les studios Ghibli se sont tournés vers la France et un réalisateur néerlandais méconnu, Dudok de Wit, pour donner un nouveau souffle après le départ du maître Miyazaki. Excellents choix. Très belle surprise enfin avec la petite pépite en stop-motion qui nous a fait découvrir le monde de Courgette et ses amis. C’est beau, juste, plein de tendresse et terriblement émouvant.

ma-vie-de-courgette-octobre-2016

Par contre, 2016 n’aura pas été l’année des blockbusters. Toute une chiée de films de super héros pour le seul Deadpool qui s’en sort honnêtement. Le reste partira à la poubelle. Côté cinéma de genre, les deux divertissements SF de fin d’année, Rogue One et Passengers sauvent les films à gros budget du naufrage complet.

En France, année bien triste avec les infames merdasses qu’ont été Camping 3 et Les Visiteurs 3. Il restera le sympathique Un petit boulot , l’émouvant Divines, et le feel-good movie du début d’année : La Vache.

On attend désormais 2017 avec impatience tant certains trailers font envie. A n’en pas douter, on aura de quoi dire en décembre 2017…

Publicités