Birdman : Ça vit d’air pur et d’eau fraîche un oiseau

Alejandro González Iñárritu. Les cinéphiles connaissent. Le grand public moins. 21 grammes, Babel, Biutiful sont autant de noms qui résonnent pour le spectateur averti mais ne font pas du discret réalisateur mexicain encore un grand d’Hollywood. Lorsqu’on a vu apparaître le pitch de son dernier film, on s’est dit que ça sentait un peu le moisi Lire la suite

Publicités